Amiante : les victimes mènent une nouvelle offensive judiciaire

FRANCE 3

Comment faire condamner les responsables du scandale de l'amiante ? Les victimes, qui se comptent par milliers, nourrissent un nouvel espoir de voir enfin ces affaires face à la justice grâce à une stratégie inédite.

Les ravages de l'amiante donnent lieu à une bataille judiciaire qui n'en finit pas de se rallumer. Vingt-trois ans après la première plainte et alors qu'une trentaine de procédures est toujours en cours, voici qu'une nouvelle offensive judiciaire est lancée par certaines victimes. Leur but : obtenir enfin un procès au pénal des responsables de ce scandale sanitaire.

Entre 3 000 et 5 000 décès liés à l'amiante chaque année en France

L'action nouvelle choisie pour y parvenir est une citation directe devant le tribunal correctionnel de Paris, une procédure rapide qui évite le juge d'instruction. Les avocats ciblent essentiellement le lobby de l'amiante, qui selon eux a permis à ce matériau de n'être interdit en France qu'en 1997, alors que son caractère cancérogène était connu depuis les années 1970.

La procédure devrait être lancée dans les semaines à venir. Avocats et associations espèrent réunir plusieurs milliers de victimes. Un nouveau combat judiciaire qui va selon eux bien au-delà du drame de l'amiante. Selon les avocats des victimes, l'amiante est responsable de 3 000 à 5 000 décès chaque année en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne