Affaire Vincent Lambert : la décision de la Cour d'appel est-elle surprenante ?

FRANCE 2

La Cour d'appel a ordonné lundi 20 mai aux médecins du CHU de Reims (Marne) de reprendre les soins de Vincent Lambert. Une décision surprenante. Les explications avec Dominique Verdeilhan.

La Cour d'appel de Paris s'est prononcée lundi 20 mai au soir en faveur de la reprise des soins de Vincent Lambert,à la suite du référé d'urgence déposé par les parents de la victime. La décision prise au sujet du patient hospitalisé en état végétatif depuis 2008 pose question."Jamais les hautes juridictions n'ont donné raison aux parents de Vincent Lambert. Récemment encore, le Conseil d'État et la Cour européenne ont rejeté leurs recours", détaille le journaliste Dominique Verdeilhan.

Quel rôle pour la Cour de cassation ?

"La Cour de cassation pourrait être amenée à juger la décision d'hier soir. Et supposons qu'elle l'annule, qu'elle casse le jugement, on reviendrait à la situation d'hier matin, autrement dit à l'arrêt des soins", déclare Dominique Verdeilhan. Pour l'heure, impossible de dire quand nous aurons les réponses à ces questions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne