Affaire Fillon : l'heure du procès

France 3

Le début de procès des époux Fillon pour des soupçons d'emplois fictifs était initialement prévu lundi 24 février. La journaliste Sophie Neumayer, en direct du tribunal de Paris, fait le point sur la situation du procès renvoyé au mercredi 26 février.

C'est un procès à haut risque pour François Fillon. "L'affaire avait déjà coûté l'élection présidentielle à François Fillon. Il encourt aujourd'hui jusqu'à 10 ans de prison, une lourde amende et une peine d'inéligibilité. Après deux ans d'enquête, les juges d'instruction ont acquis la conviction que Penelope Fillon a bénéficié d'un emploi fictif auprès de son mari lorsqu'il était député de la Sarthe puis auprès de son suppléant", explique la journaliste Sophie Neumayer en direct du tribunal de Paris.

"Le procès est très attendu"

En cas de condamnation, l'Assemblée nationale a indiqué qu'elle réclamerait le remboursement des sommes versées, ce qui représente plus d'un million d'euros. "Le procès est très attendu, mais il pourrait être retardé par la grève des avocats contre la réforme des retraites. (...) Les avocats du procès Fillon ont demandé le renvoi de l'audience de cet après-midi", conclut la journaliste. En effet, après son renvoi à la mi-journée, le procès débutera réellement mercredi 26 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne