Affaire Epstein : polémique après la demande de l'ouverture d'une enquête en France

FRANCE 2

Marlène Schiappa a demandé à la justice française de se saisir des ramifications de l'affaire Epstein en France. Mais Nicole Belloubet, ministre de la Justice, a suggéré à sa collègue de se mêler de ses affaires.

L'affaire Jeffrey Epstein, ce richissime homme d'affaires américain, accusé de trafic sexuel, a-t-elle des ramifications en France ? L'ONG "L'innocence en danger" en est persuadée. "Nous avons été approchés par des victimes à l'époque qui sont françaises. Il y aurait probablement une dizaine de victimes en France, peut-être même plus", avance Homayra Sellier, présidente de l'ONG.

Nicole Belloubet recadre Marlène Schiappa

Il n'en fallait pas plus pour que deux ministres lancent un appel dans un communiqué. "L'enquête américaine a mis en lumière des liens avec la France. Il nous semble ainsi fondamental, pour les victimes, qu'une enquête soit ouverte en France", indique le communiqué signé par Marlène Schiappa et Adrien Taquet. Très vite, la ministre de la Justice Nicole Belloubet recadre ses confrères. "Les poursuites ne sont pas des décisions du gouvernement", répond-elle. Pour la Chancellerie, les deux ministres sont sortis de leur rôle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne