Artisanat : les Français de plus en plus nombreux à se lancer

FRANCE 2

La France compte de plus en plus d'artisans, des femmes et des hommes qui se lancent dans des métiers manuels. Pourquoi ce choix ? Quels avantages, quels inconvénients ? France 2 a rencontré plusieurs profils.

Aide-soignante pendant douze ans, Marie-Josée Sungu a quitté son CDI dans une maison de retraite pour devenir créatrice de mode indépendante. Elle fabrique des vêtements spécialement adaptés aux personnes âgées en manque d'autonomie. Il y a deux ans, elle décide à 55 ans de se lancer malgré la crainte de perdre son salaire mensuel. "Je renais, parce que je fais des choses que j'aime. (...) Rendre joyeux les gens qui regardent mes œuvres, mes vêtements, l'utilité de ces vêtements", se réjouit la créatrice.

Une gestion pas toujours facile

À Bordeaux (Gironde), une pépinière d'entreprises héberge ceux qui se lancent dans l'artisanat. Pierre Nord était ingénieur du son, il a passé un CAP de menuisier. Depuis deux ans, il tente de lancer son activité d'aménagement intérieur. Il ne manque pas de clients, mais la gestion est difficile. Dans l'atelier voisin, une jeune femme possède une formation aux métiers d'art. Faute de trouver un CDI, elle s'est installée à son compte comme restauratrice de cadres anciens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne