Vrai faussaire et fausses toiles de maître au cinéma

France 3

"Un vrai faussaire" raconte la vie extraordinaire d'un escroc de génie. Guy Ribes, peintre et faussaire de talent, a réussi à berner tout le monde pendant trente-cinq ans, en faisant croire que ses tableaux étaient des toiles de maître.

C'est une histoire vraie qu'on a pourtant presque du mal à croire. Celle de Guy Ribes, peintre et faussaire de génie. Pendant trente-cinq ans, il a inondé le marché de l'art avec de faux tableaux diaboliquement exécutés "à la manière de".

Faux Matisse, faux Picasso, faux Manet... Guy Ribes sait imiter les plus grands, n'hésitant pas à employer des matériaux d'époque pour vieillir artificiellement ses toiles. Et puis un jour, il est dénoncé. C'était il y a dix ans. "Il faut reconnaître que ce qu'on a saisi était magnifique", confie le commandant de police qui est venu arrêter Guy Ribes.

Libre après trois ans de prison

En plusieurs décennies, il a peint des milliers de faux tableaux. Une équipe se chargeait de trouver les clients et Guy Ribes touchait pour chaque faux de 1 000 à 5 000 euros. Aujourd'hui, Guy Ribes occupe trois chambres de bonne en banlieue parisienne.

Il sait que certains de ses anciens tableaux sont dans des collections privées ou dans des musées. Cet ancien faussaire sera sans doute flatté de découvrir sur grand écran à partir de mercredi 2 mars Un vrai faussaire ou l'histoire de sa vie, un documentaire réalisé par Jean-Luc Leon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne