VIDEO. Trois moments qui ont changé la vie de Kendji Girac

BRUT

Sa rencontre avec la guitare, sa première scène à l'Olympia avec son père, son hommage à son grand-père… Kendji Girac raconte les moments qui l'ont marqué.

Sa rencontre avec la guitare

C'est grâce à son père que Kendji Girac a eu envie d'apprendre la guitare. La voyant chez lui depuis tout petit, il a finalement décidé d'apprendre à en jouer à ses 13 ans. "J'ai commencé à prendre la guitare de mon père, je lui ai demandé : "Papa est-ce que tu veux m'apprendre à jouer de la guitare ?" Et là, il n'a pas voulu. Il m'a dit : "Non je ne peux pas t'apprendre parce que moi j'ai appris tout seul. Donc tu feras pareil."", se souvient l'artiste.

Sa première scène à l'Olympia avec son père

Si Kendji Girac fut honoré de jouer dans cette salle emblématique, ce fut tout aussi émouvant de pouvoir partager ce moment avec son père. "J'ai pu amener mon père sur la scène de l'Olympia", se souvient-il. Il considère ce moment comme une forme de remerciement auprès de celui qui lui a appris la musique. "C’était à mon tour, à moi de lui faire un petit cadeau et de l'amener sur scène avec moi pour passer un vrai moment sur scène, voilà, pour partager nos talents qu'on avait depuis tout petits", estime Kendji Girac.

Son hommage à son grand-père

"Cette année-là, en 2015, oui, c'était pour les NRJ Music Awards, j'avais gagné ce soir-là. C'était l'anniversaire de mon grand-père et, après, le soir où j'ai gagné, il a fallu que je dise un petit mot", raconte Kendji Girac. Le musicien se souvient notamment de la vive émotion ce soir-là. En effet, c'est son grand-père qui lui a transmis son amour pour la musique. "Quand je le voyais jouer à la guitare, j'essayais de faire comme lui, sauf que lui, quand il prenait la guitare, on aurait dit qu'il y en avait trois", confie Kendji Girac.

Vous êtes à nouveau en ligne