VIDEO. Qui est Queen Latifah, "la première dame du hip-hop" ?

BRUT

Pionnière du rap, elle se bat pour la place des femmes noires dans la musique et le cinéma. Voici l'histoire de "la première dame du hip-hop", Queen Latifah.

"Il est important que nos histoires soient racontées. Il est important que nos voix soient entendues. Il est important que les voix des femmes soient entendues dans le monde. Point."

Elle est surnommée "la première dame du hip-hop",  Dana Owens aussi appelée Queen Latifah défend la place des femmes noires dans la musique et le cinéma. En 1989, elle sort son premier album solo : "All Hail the Queen" dans lequel elle attaque le machisme qui règne dans le milieu du hip-hop. "Si les femmes sur cette Terre étaient unies et ensemble, cette Terre serait un endroit complètement différent", avait déclaré Queen Latifah. En 1990, elle crée une société de production. À 21 ans, elle incarne son premier rôle au cinéma dans "Jungle Fever" de Spike Lee. Dès lors, elle se bat pour la représentation des femmes noires à l'écran. 

Marcher dans cette rue (ndlr : le Hollywood Walk of Fame) symbolise l'espoir, l'inspiration. Et l'une des raisons pour lesquelles je suis là, c'est pour inspirer d'autres jeunes femmes.

Queen Latifah

2006

En 1992, après la mort de son frère, elle crée avec sa mère une fondation qui offre des bourses d'études à des jeunes en difficulté. À 24 ans, elle remporte un Grammy Award pour sa chanson "U.N.I.T.Y." qui dénonce notamment le harcèlement de rue et les violences domestiques. À 36 ans, elle est la première artiste de hip-hop à recevoir son étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

En avril 2019, elle crée le programme "The Queen Collective" pour aider les femmes racisées à produire et à réaliser des films. À 49 ans, Queen Latifah est récompensée par l'université de Harvard pour sa contribution à l'histoire et à la culture noire.

Vous êtes à nouveau en ligne