VIDÉO. Patrick Branco Ruivo, directeur général de la SETE : "La Tour Eiffel a été construite en 26 mois, une prouesse technique"

franceinfo

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":L'éco", Patrick Branco Ruivo est le directeur général de la SETE, la Société d'exploitation de la Tour Eiffel. À l'occasion des 130 ans de la Dame de Fer, il nous parle de l'exposition retraçant l'histoire de sa construction, qui sera proposée gratuitement aux visiteurs à partir du 28 septembre et jusqu'à la fin novembre.

La Dame de Fer fête ses 130 ans ! Construite par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l'Exposition universelle de Paris de 1889, elle fut inaugurée le 31 mars de la même année. Quelques jours plus tard, le 15 mai, la tour Eiffel accueillait pour la première fois du public.

Pour célébrer sa date anniversaire, une exposition gratuite et immersive, retraçant l'histoire de sa construction, sera proposée aux visiteurs à partir du 28 septembre et jusqu'à la fin novembre.

À cette occasion, paraîtra également, le 10 octobre, un livre intitulé "Tour Eiffel – Monument intemporel", publié aux éditions de la Martinière. Il sera disponible dans les boutiques de la tour Eiffel et en librairie pour la somme de 29 euros. 

Patrick Branco Ruivo, le directeur général de la SETE, la Société d'exploitation de la Tour Eiffel, nous en dit plus : "C'est vraiment l'histoire de la Tour Eiffel qu'on a voulu raconter, avec beaucoup d'anecdotes, beaucoup de photos. Par exemple, la Tour Eiffel a été construite en 26 mois, ce que beaucoup de gens ignorent, et ce qui est vraiment une prouesse technique pour l'époque. Elle était rouge au départ, ce que souvent les personnes ignorent également. On raconte un peu toute l'histoire, le rôle de la Tour Eiffel dans la ville, parce que la Tour Eiffel, on la voit tous les jours, et finalement, on s'habitue à sa présence." 

Concernant l'exposition qui démarrera ce week-end et qui durera deux mois, le directeur général de la SETE raconte : "C'est une exposition qui est gratuite, toutes les personnes, bien évidemment, sont les bienvenues pour venir à la Tour, les visiteurs de la Tour mais, vous pouvez, si vous êtes à Paris ou en Île-de-France, venir également la voir gratuitement puisqu'elle est sur le parvis. Elle est interactive, beaucoup d'écrans, c'est familial et on voulait partager avec le plus de visiteurs ses 130 ans."

La Tour Eiffel est le deuxième monument payant le plus visité en France, après le Louvre.

"6 millions de visiteurs. On atteindra 7,5 millions dans quelques années, lorsqu'on aura récupéré l'un de nos trois ascenseurs, qui est en cours de remplacement.", précise Patrick Branco Ruivo.  

100 millions d'euros de chiffre d'affaires, 80 % de visiteurs étrangers, 20 % de Français, dont peu de Parisiens. 

Concernant les visiteurs étrangers, ils viennent essentiellement d'Europe : "40 % d'Européens, 15 % d'Américains, ils adorent la Tour Eiffel, 5 % d'Indiens, 5 % de Brésiliens, mais encore très peu de Chinois, à peine 1 %. On travaille à faire venir davantage nos amis Chinois en adaptant nos moyens de paiement pour qu'ils puissent venir à la Tour", détaille le directeur général de la Société d'exploitation de la Tour Eiffel.

"Et puis, à 130 ans, on se digitalise quand même, puisque vous avez maintenant un guide de visite mobile, et puis, sur le site internet, on peut savoir en temps réel quel est le temps d'attente pour accèder à la Tour Eiffel", rappelle Jean-Paul Chapel.

"C'est ça ! En fait, j'entendais souvent les gens se plaindre des temps d'attente à la Tour Eiffel. Donc, pour objectiver, on a mis en place un système de comptage, et aujourd'hui, quand vous voulez venir à la Tour Eiffel, vous allez sur le site internet et vous avez le temps d'attente qui s'inscrit. Le temps d'attente en septembre, c'est quinze minutes", poursuit Patrick Branco Ruivo.

La Tour Eiffel ouvre ses portes à 9h30, avec un temps moyen d'attente de 5 à 10 minutes en matinée. Vers 11h et 15h, il y a toutefois des pics de visiteurs, et il faut compter jusqu'à 30 minutes d'attente. 

La visite de la Tour Eiffel est payante. "Le tarif pour monter tout en haut, c'est 25€, mais si vous avez entre 12 et 24 ans, c'est moitié prix, et si vous êtes en dessous, c'est encore moitié prix. Et c'est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans. On aime les familles à la Tour, parce qu'on a cette politique de tarifs dégressifs", affirme le directeur de la SETE. 

Pour la visiter, "on monte avec un ascenseur jusqu'au deuxième étage, mais on peut aussi monter par l'escalier jusqu'au 2e étage, c'est pas très dur, c'est 20 minutes à pied. Ça a l'air impressionnant comme ça, mais, en fait, c'est tout à fait faisable", assure Patrick Branco Ruivo. "Et ensuite, on reprend un autre ascenseur pour monter jusqu'au sommet. Et là, on a une vue magnifique sur Paris, j'aurai tendance à dire la plus belle vue qu'on puisse avoir sur Paris. Et on ressent une vraie émotion, moi, je le vois tous les jours à la Tour Eiffel."

La Dame de Fer fait également peau neuve et sera repeinte en novembre, "tous les sept ans à-peu-près, on repeint la Tour Eiffel. Elle a besoin d'un petit coup de rajeunissement ! On va la peindre dans une couleur qui est un peu nuancée par rapport à celle d'aujourd'hui, qui change légèrement, on est brun-jaune, qui est la couleur de 1907. On quitte le brun Tour Eiffel pour le brun-jaune", annonce le DG de la Société d'exploitation de ce monument historique.

La Tour Eiffel possède également deux restaurants, le Jules Verne situé au deuxième étage, ainsi qu'une nouvelle brasserie, située au premier étage. Elle ouvrira prochainement ses portes et sera inaugurée par Thierry Marx au printemps prochain. 

L'interview s'est conclue sur "La grenade" de Clara Luciani. 

Vous êtes à nouveau en ligne