VIDEO. "Matrimoine parisien" : un plan interactif qui recense les œuvres des femmes

BRUT

Fondé par des étudiants de l'École du Louvre, ce projet met à l'honneur les femmes, souvent placées dans l'ombre de l'histoire de l'art.

"Le plus souvent dans l'histoire, Anonyme était une femme." Cette citation de l'écrivaine Virginia Woolf est citée par une étudiante de l'École du Louvre. Celle-ci souligne que les œuvres artistiques des femmes ont souvent été dénigrées dans l'histoire de l'art. Devant une mosaïque de Leonor Rieti faite en 1990, une étudiante remarque qu'il ne reste qu'une petite partie de la fresque originale : "certaines œuvres de femmes sont perdues, effacées", déplore-t-elle.

Pour lutter contre cette "invisibilité", un groupe d'étudiants de l'École du Louvre a décidé de créer une carte interactive qui recense et situe géographiquement toutes les œuvres et tous les lieux qui ont été réalisés grâce aux femmes. Très simple d'utilisation, cette carte de Paris a une vocation à la fois féministe et pédagogique. Et tous les visiteurs sont invités à contribuer à ce site en proposant un lieu qui pourrait être répertorié.

Un projet qui évolue

"L'art, il ne se construit pas seulement par des artistes, il se construit aussi par des gens qui financent la culture", explique Blanche Cardoner. En effet, au-delà des œuvres recensées, ces étudiants ont fait le choix de mettre en avant les femmes qui ont contribué financièrement à la culture de la ville.

Aussi, cette carte permet de découvrir des lieux, d'en apprendre sur l'histoire de l'art et de se balader dans Paris. Mais les fondateurs du site ne comptent pas se limiter à la capitale puisqu'ils aimeraient développer leur projet dans d'autres villes de France. 

La carte du "Matrimoine parisien" recense 130 points d’intérêts.

Vous êtes à nouveau en ligne