VIDEO. Le chanteur Sam Fender raconte l'histoire derrière sa chanson "Dead boys"

BRUT

Il a écrit sa chanson "Dead boys" en réaction au suicide d'un ami. Le chanteur Sam Fender raconte à Brut pourquoi elle est si importante pour lui.

Après le suicide d'un ami, Sam Fender a très vite écrit une chanson sur le suicide chez les hommes. C'est sa chanson "Dead Boy". Après avoir longtemps hésité à la sortir craignant qu'on ne le soupçonne de vouloir se faire de l'argent sur un accident, il l'a d’abord jouée à ses amis. "Cela a signifié quelque chose pour eux et ensuite, après sa publication, ça a signifié quelque chose pour beaucoup de monde", estime Sam Fender. Aujourd'hui, il considère qu'il s’agit probablement de l'une des chansons les plus puissantes de son album.

Sam Fender dépeint le Royaume-Uni comme étant "plutôt mauvais pour le suicide". "Je pense juste que c'est peut-être la pression sur les garçons, vous savez, j'ai grandi avec beaucoup de paroles comme "les garçons ne pleurent pas" et des choses comme ça, on me disait toujours de ne pas montrer mes… faiblesses", confie le musicien.

De plus, Sam Fender met en cause le marché du travail particulièrement déséquilibré dans le pays. "Je pense que tout cela a un effet sur les gens." "Je comprends pourquoi les gens préfèrent être au chômage, je préfère être au chômage plutôt que d'aller faire un apprentissage pour 2 livres l'heure. C'est juste démoralisant", conclut-il.

Vous êtes à nouveau en ligne