VIDEO. L’artiste Gad Weil transforme la place de la République à Paris en havre de la biodiversité

BRUT

L'artiste Gad Weil a transformé la Place de la République à Paris en ferme géante. Son but : reconnecter les citadins à la nature.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Gad Weil est l’artiste à l’origine du projet BiodiversiTerre installé à Paris, place de la République, entre le 2 et le 5 juin 2018. Sa démarche ? Remettre la nature au coeur des villes.

Dès qu’on pose de la nature quelque part, la nature reprend ses droits, la vie animale vient et la pollinisation est possible

Gad Weil

Artiste

Selon lui, l’agriculture urbaine "ramène la nature dans un dialogue respecté et travaillé de l’Homme envers la nature, parce que c’est son rôle." L’objectif du projet de Gad Weil est également pédagogique. Il souhaite en effet reconnecter les citadins à la terre, notamment autour d’animaux de la ferme comme les canards, les moutons et les vaches. Par exemple, pour les vaches, l’intérêt est d’expliquer d’où vient le lait que nous buvons tous les matins, comment la nature végétale et animale nous nourrit et en quoi on est responsable de sa protection.

Gad Weil ne souhaite pas s’arrêter là. Il est également porteur d’un projet ambitieux pour les JO 2024 : la Happy Vallée. Le but ? Partir sur l’autoroute A1 qui relie la Porte de la Chapelle et Roissy. Ce parcours d’une vingtaine de kilomètres est "une poubelle à ciel ouvert". "Ça a été délaissé pendant 40 ans", explique Gad Weil. L’artiste souhaite ainsi transformer cet espace en immense ferme urbaine. Et redonner à la nature ses droits.

Vous êtes à nouveau en ligne