VIDEO. Être mère et actrice, un physique atypique… Les propos qui lassent Sandrine Kiberlain

BRUT

Sandrine Kiberlain est à nouveau à l'affiche pour son film "Mon bébé", sorti ce mercredi 13 mars. Voici les questions qu'il ne faut plus poser à l'actrice. 

Être à la fois mère et actrice, ce n'est pas trop dur ? 

Sandrine Kiberlain est étonnée de voir que le métier d'actrice est considéré comme très "prenant" alors qu'il est évidemment possible de conjuguer une vie de famille épanouie et une carrière au cinéma. Elle précise que son métier n'est pas différent d'un autre si ce n'est qu'il lui plaît : "Je fais ce que j'aime et ça ne m'empêche pas d'être proche de ma fille quand j'ai dû l'être", relève l'actrice. 

Tourner avec une réalisatrice plutôt qu’un réalisateur, c’est différent ?  

"On ferait bien de masquer les noms de ceux ou celles qui font les films", propose l'actrice. Pour elle, il serait intéressant de soumettre l'idée au festival de Cannes où la question de la femme fait polémique. Selon Sandrine Kiberlain, la sexualité du réalisateur n'émane pas du film et, de ce fait, ne doit pas être prise en compte. "Je pense que le critère de sélection, c'est la valeur du film", souligne-telle.  

Vous avez un physique atypique… 

"Au début, le mot paraît très violent, c'est un coup de couteau", se souvient l'actrice. Puis elle a compris qu'avoir un physique atypique est avant tout une qualité puisqu'il reflète une individualité, une originalité. Pour l'artiste, "typique" rime avec "classique" et "lisse", des termes qui lui correspondent peu.  

Ça fait peur de vieillir quand on est actrice ? 

Sandrine Kiberlain n'a pas d’âge. En effet, elle précise qu'il varie selon les jours et ses humeurs mais qu'il n'a pas de valeur fixe. "Dans ma tête, j’ai moins que mon âge, ça dépend", dit-elle avant d'ironiser : "Devant vous, là, j'ai 100 ans."

Vous êtes à nouveau en ligne