VIDEO. Banksy dévoile les coulisses de l'autodestruction de son œuvre en pleine vente aux enchères

Une œuvre du street artiste Banksy s\'auto-détruit en pleine vente aux enchères, chez Sotheby\'s, le 5 octobre 2018 à Londres.
Une œuvre du street artiste Banksy s'auto-détruit en pleine vente aux enchères, chez Sotheby's, le 5 octobre 2018 à Londres. (INSTAGRAM / @PIERREKOUKJIAN / INSTAGRAM / @SINCEFINEART / REUTERS)

"Il y a quelques années, j'ai construit en secret une déchiqueteuse dans un tableau. Au cas où il serait vendu aux enchères", explique l'artiste dans une vidéo sur son compte Instagram.

Du Banksy tout craché. Une toile du mystérieux et facétieux street-artiste britannique s'est partiellement auto-détruite, vendredi 5 octobre au soir, devant un public médusé, juste après avoir été vendue aux enchères pour plus d'un million d'euros chez Sotheby's, à Londres.

Dans une courte vidéo publiée sur son compte Instagram, samedi 6 octobre, Banksy a revendiqué son geste et l'a expliqué. "Il y a quelques années, j'ai construit en secret une déchiqueteuse dans un tableau, raconte-t-il. Au cas où il serait vendu aux enchères..."

Voir cette publication sur Instagram

. "The urge to destroy is also a creative urge" - Picasso

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

Un peu plus tôt, la star de l'art contemporain a commenté avec ironie ce coup monté, en publiant une photo de la peinture, ironiquement accompagnée de la légende : "Adjugé, vendu..."

Voir cette publication sur Instagram

Going, going, gone...

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

Vous êtes à nouveau en ligne