Toutânkhamon : les mystères de sa mort dévoilés dans une exposition à Paris

france 2

Le trésor du pharaon est arrivé à Paris à l'exposition événement à la Villette, qui ouvrira ses portes au public samedi 23 mars. 130 000 billets ont déjà été vendus et l'affluence s'annonce record. 

Dans la vallée des rois, nécropole des pharaons d'Égypte, le convoi funéraire de Toutânkhamon a emprunté ce chemin pour rejoindre son tombeau. C'était il y a 3 500 ans. Samedi 23 mars, l'exposition événement consacrée au pharaon, à la Villette, ouvrira ses portes au public. 130 000 billets ont déjà été vendus et l'affluence s'annonce record. Il a fallu 70 jours pour momifier le corps du pharaon. Une fois dans le tombeau, sa momie est redressée et son successeur procède aux derniers gestes : lui ouvrir la bouche et les yeux pour voir et respirer à nouveau dans le royaume des dieux.

Un règne très court

Sa demeure éternelle est un sarcophage de 110 kilos d'or, une maison de lumière pour être accepté des dieux. Lorsque qu'Howard Carter découvre la tombe en 1922 et ouvre le sarcophage, la momie est en piteux état car l'embaumement a été bâclé. Pourquoi une telle précipitation ? Comment est-il mort ? "Il y a beaucoup de théories : l'assassinat, l'accident, le char, une maladie... Bref, il est mort très tôt et ce n'était pas prévu", explique Christian Jacq, égyptologue et écrivain. Les historiens estiment à 19 ans l'âge de sa mort. Un règne très court. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne