Toulouse : le tableau retrouvé dans un grenier est bien une toile du Caravage

Le tableau du Caravage Judith et Holoferne (1607), présenté à Londres le 28 février 2019.
Le tableau du Caravage Judith et Holoferne (1607), présenté à Londres le 28 février 2019. (ANDY RAIN / EPA)

La toile du maître a été découverte par hasard en 2014 alors qu'une famille toulousaine recherchait l'origine d'une fuite d'eau.

Le tableau retrouvé dans un grenier à Toulouse, en 2014, et dont l'auteur était discuté, a bien été authentifié comme une toile du Caravage, rapporte jeudi 28 février France Bleu Occitanie. Lors de sa présentation, ce jeudi à Londres, après deux ans de restauration, les experts ont confirmé qu'il s'agit bien d'une œuvre du célèbre peintre italien.

La toile avait été découverte dans un grenier par une famille toulousaine qui cherchait à déterminer l'origine d'une fuite d'eau.

Ce tableau, peint en 1607, représente la scène biblique du meurtre du général Holopherne par Judith, afin de défendre la ville de Béthulie. Il doit être vendu aux enchères le 27 juin prochain, à Toulouse.

Caravage ne signait pas ses œuvres et a souvent été copié, ce qui a suscité des débats quant à l'authenticité de ce tableau.

Vous êtes à nouveau en ligne