The Artist triomphe aux Oscars

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Meilleur film, meilleur acteur, meilleur réalisateur, meilleure musique et meilleurs costumes. The Artist a remporté cinq Oscars, dont les plus convoités. Aucun film français n'avait encore connu un tel succès à Hollywood.

Pendant six mois, Michel Hazanavicius et Jean Dujardin ont renoncé à
travailler sur d'autres films pour se consacrer à la promotion de The Artist . Leur campagne
a payé. Le film en noir et blanc, presque entièrement muet, est le
premier long-métrage non anglo-saxon à décrocher la récompense suprême
de meilleur film aux Oscars.

Du jamais vu pour le cinéma français

Ce film-hommage à l'histoire d'Hollywood était favori et l'a emporté  face aux huit autres films, parmi lesquels Hugo Cabret de Martin Scorsese, Minuit à Paris de Woody Allen ou encore Cheval de Guerre de Steven Spielberg. Michel Hazanavicius a également soufflé l'Oscar du meilleur réalisateur aux grands noms d'Hollywoood.

Jean
Dujardin, qui incarne Georges Valentin, une star du cinéma muet, est
devenu le premier acteur français oscarisé. Il triomphe là où Gérard
Depardieu et Maurice Chevalier avaient échoué, pour rejoindre les trois
actrices tricolores récompensées d'une statuette : Marion Cotillard (La môme , 2008), Simone Signoret (Les chemins de la haute ville , 1960) et Claudette Colbert (New-York - Miami , 1935).

"Je ne sais pas comment faire ce truc-là" - Jean Dujardin, avant de se raviser

Jean
Dujardin était en compétition avec Gary Oldman, Demian Bichir, George
Clooney et Brad Pitt. Il avait dans un premier temps refusé le rôle : "Je ne vais pas y aller, je ne le sens pas, je ne sais pas comment faire ce truc-là ", avait-il répondu à Michel Hazanavicius. Il l'avait raconté à Jean-Baptiste Urbain à la sortie du film. Avant l'Oscar, Georges Valentin a valu à Jean Dujardin le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes.

Le compositeur Ludovic Bource a lui aussi
poursuivi sa moisson de trophées : il a obtenu l'Oscar de la meilleure
musique originale, après les Golden globe, Bafta et César
correspondants.

Seule Bérénice Bejo est repartie bredouille. En
lice pour le meilleur second rôle féminin, elle ne succède pas à
Julliette Binoche (1997, Le patient anglais ).

L'Oscar des
meilleurs costumes, décerné à Mark Bridges pour ses coupes des années
1920, porte le total à cinq : aucun film français n'avait remporté
autant de statuettes jusqu'ici.

Projeté dans plus de mille salles aux Etats-Unis

Quatre
mois après sa sortie en salles, The Artist vient de dépasser les deux
millions d'entrées en France. Etats-Unis, l'intense campagne de
promotion dirigée par le producteur Harvey Weinstein lui a permis d'être
projeté dans plus de mille salles et de rapporter près de 30 millions
de dollars, plus du double de son budget de production. La fin en
apothéose de la saison des récompenses pourrait lui donner une nouvelle
jeunesse des deux côtés de l'Atlantique.

 

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne