Salvador Dalí : a-t-il une héritière ?

FRANCE 2

Pilar Abel Martínez, 62 ans, veut être reconnue comme la fille du grand peintre surréaliste. Selon ses dires, Salvador Dalí aurait eu une liaison avec sa mère.

Vingt-huit ans après la mort de Salvador Dalí , une juge de Madrid a ordonné le 20 juin l'exhumation du cadavre du génie espagnol afin de déterminer, par des tests ADN, s'il est le père biologique de Pilar Abel Martínez, habitante de Gérone en Catalogne, au nord-est de l'Espagne. La Fondation Salvador Dalí, qui gère le patrimoine du peintre, a annoncé qu'elle allait déposer un recours contre l'ordre d'exhumation.

"J'ai une intuition..."

Cette Catalane, longtemps cartomancienne, cherche depuis plus d'une décennie à prouver qu'elle est la fille de Dalí, décédé en 1989. Cette femme a assuré ne pas agir pour des motifs pécuniaires. "Je sais que c'est mon père parce que ma grand-mère me la racontait.Et puis j'ai une intuition", confie-t-elle. Si elle est bien l'héritière de Dalí, Pilar Abel pourrait avoir droit à deux tiers de son héritage. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne