Quand la réalité virtuelle permet de redécouvrir l'histoire

Franceinfo

Si le mur de Berlin n’existe plus, la réalité virtuelle permet tout de même de le redécouvrir. Explications.

Et si la réalité virtuelle permettait de revivre l’histoire, comme par exemple la Guerre froide ? À Berlin, un bus, doté de casques de réalité virtuelle, permet de redécouvrir la capitale allemande des années 70, avec les bâtiments, les voitures, les immeubles de l’époque. “Toute la ville est reproduite à l’identique, y compris le mur de Berlin, les différents checkpoints. C’est un voyage dans le temps”, précise Anicet Mbida.

L’histoire via la réalité virtuelle

Images d’archive, images historiques, morceaux de murs, façades des immeubles… On a également fait appel à des acteurs pour incarner certains rôles, comme le chauffeur d’un bus de Berlin-Est. “Tout est virtuel, mais cela fonctionne de la manière la plus réelle possible. C’est une forme de tourisme historique”, estime le chroniqueur de France Télévisions. Un équivalent de cette technologie existe en France, notamment des lunettes de rue présentes dans Paris, pouvant plonger l’utilisateur dans la capitale au 17e siècle. La même technologie permet, d'ailleurs, de visiter les tranchées de la Première Guerre mondiale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne