Pierre Bellemare : une vie extraordinaire

FRANCE 2

Il avait une voix unique qui résonnait dans les transistors. Pierre Bellemare, c'était un morceau d'histoire de la radio, puis de la télévision. Le tout avec une constante : la création, la culture populaire et cette bienveillance devenue trop rare. Il s'est éteint, hier, le samedi 26 mai, à l'âge de 88 ans.

Une voix de Stentor et une moustache qui l'ont suivi toute sa vie. Pierre Bellemare, disparu hier, le samedi 26 mai, à 88 ans, en avait à peine 18 quand il est entré à la radio. Il n'avait pas le bac et a enchainé les petits métiers comme régisseur et technicien. À 25 ans, il présente sa première émission de jeu. Suivront beaucoup d'autres, comme "La tête et les jambes", "Cavalier seul", "La caméra invisible" et ses fameuses histoires extraordinaires.

Sa dernière passion : la chanson

Dans les années 1980, Pierre Bellemare fidélise un autre public : celui du téléachat. À Monpazier (Dordogne) où il vivait, tout le monde se souvient de lui. "C'était quelqu'un de très aimable et de très gentil", se rappelle un commerçant dans un sourire. La dernière passion de l'homme à l'histoire extraordinaire : la chanson, une manière, disait-il, de montrer un romantisme que personne ne lui connaissait. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne