Patrimoine : les monuments oubliés des dons

FRANCE 2

Les dons affluent en masse pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Cela pose la question du patrimoine en région, parfois oublié.

Si près d'une semaine après l'incendie de Notre-Dame de Paris les dons affluent pour reconstruire la cathédrale, de nombreux édifices religieux peinent pour leur part à réunir les fonds nécessaires à leur restauration dans le reste de l'Hexagone. En effet, partout en France, des édifices religieux menacent de s'effondrer comme l'Abbaye Notre-Dame de Sénanque, dans le Vaucluse. Il manque 500 000 euros pour rénover la nef de ce joyau du XIIe siècle. Trouver des subventions auprès des collectivités reste un chemin de croix.

Les régions débloquent des fonds pour Notre-Dame

Lorsqu'ils découvrent que certains départements et certaines régions ont envoyé de l'argent pour Notre-Dame de Paris, certains visiteurs sont particulièrement surpris. "C'est peut-être difficilement compréhensible sachant que quand vous êtes d'une région, vous payez des impôts pour cette région, et que votre argent soit réinvesti dans votre patrimoine serait intéressant", confesse une femme. Pour Notre-Dame de Paris, deux millions d'euros ont été débloqués par la région Auvergne-Rhône-Alpes. Des promesses de dons de Bretagne et de nombreuses communes partout en France ont également été annoncés. Un empressement de la part des collectivités qui interroge aujourd'hui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne