Mort de Charles Aznavour : "C'était un homme assez spécial qui touchait mon cœur"

La chanteuse américaine Dee Dee Bridgewater, ici en concert à Zurich (Suisse) le 28 avril 2018, a également rendu hommage à Charles Aznavour.
La chanteuse américaine Dee Dee Bridgewater, ici en concert à Zurich (Suisse) le 28 avril 2018, a également rendu hommage à Charles Aznavour. (RTN, GARY VON DER AHE / RTN - RADIO TELE NORD)

La chanteuse de jazz américaine Dee Dee Bridgewater se souvient d'"un crooner, qui avait une présence scénique assez forte".

"C'était un homme assez spécial qui touchait mon cœur", a réagi sur franceinfo mardi 2 octobre Dee Dee Bridgewater, après la mort de Charles Aznavour, lundi, à 94 ans. La chanteuse de jazz américaine, qui l'a croisé plusieurs fois en France et qui a assisté à quelques-uns de ses concerts, se souvient d'un "homme incroyable, très généreux". "Il pouvait être très spontané", se remémore-t-elle.

Dee Dee Bridgewater estime que Charles Aznavour était "un crooner". "Je peux comprendre que cet homme était si populaire aux États-Unis, parce qu'il avait une très belle voix, il avait une présence scénique assez forte."

Les chansons françaises chantées en français, c'est quelque chose de très romantique pour les Américains.Dee Dee Bridgewaterà franceinfo

La chanteuse avoue avoir eu besoin de temps avant d'apprivoiser les chansons d'Aznavour : "Au début, c'était assez difficile pour moi parce que je ne parlais pas bien français. Je ne comprenais rien !" Elle a pourtant eu l'occasion de travailler sur une partie du répertoire du chanteur, "assez énorme" d'après elle. "J'avais appris "Les Comédiens" pour les Molières mais je ne me souviens plus du texte. Tout ce dont je me rappelle, c'est qu'il y avait énormément de texte et c'était assez difficile, donc j'ai dû pratiquer la prononciation pour bien le chanter en français. J'avais très peur !"

Vous êtes à nouveau en ligne