Maigret : les derniers mystères du commissaire

FRANCE 3

Georges Simenon, qui a créé le personnage du commissaire Maigret, s'est beaucoup inspiré de personnes réelles à commencer par le commissaire Massu. 

C'est un mystère qui s'ajoute aux dizaines d'énigmes déjà résolues par le fameux commissaire Maigret. Au sommet d'un petit cimetière parisien, cette tombe un peu cachée porte le même nom que notre policier. Mais comment une vraie sépulture peut-elle honorer la mémoire d'un personnage de romans ? C'est que ce Paul Maigret enterré ici est à l'origine du patronyme de notre commissaire Jules Maigret. Georges Simenon, le créateur du personnage, a tout simplement utilisé le nom de son voisin de palier quand il habitait au 21 place des Vosges à Paris, dans les années 1930.

Inspirations réelles 

"Il a dû trouver que ce nom était sympa, à la fois assez plébéien mais en même temps qui sonne bien. Il a beaucoup réutilisé de noms de personnes qu'il a pu croiser dans tous les romans et à n'importe quelle époque", explique Jean-François Merle, responsable public de l'intégrale des enquêtes du commissaire Maigret. Il s'est même inspiré d'un vrai commissaire, Georges Massu. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne