Littérature : comment Daniel Picouly a rencontré Marcel Proust

FRANCE 2

Daniel Picouly a lu Marcel Proust pour la première fois au collège, en classe de troisième. L’auteur raconte cette découverte dans son nouveau livre "Longtemps je me suis couché de bonheur". 

Dans son dernier roman, Daniel Picouly évoque sa jeunesse en banlieue parisienne, mais aussi son amour pour Marcel Proust. "Les deux sont liés à cause d’une fille, une petite crâneuse que j’ai rencontrée dans une librairie et qui achète un Proust et ça émerveille ! (…) Quoi, moi je ne peux pas lire Proust ? C’est sur le mode du défi", raconte le romancier. À l’époque, il est au collège, en classe de troisième.

"Proust vous dit : tu as le droit à tout"

Proust n’était pas au programme, mais un professeur lui fait découvrir. "Il réussissait à mettre du Proust partout", se rappelle Daniel Picouly. Ce dernier est persuadé que Marcel Proust peut apporter beaucoup à un collégien vivant en banlieue parisienne. "Il va lui apporter quelque chose de fondamental, c’est la liberté. S’il a envie d’écrire, et souvent, on a envie d’écrire à 15 ans, Proust vous dit : tu as le droit à tout", lance l’écrivain.

Longtemps je me suis couché de bonheur, de Daniel Picouly, éditions Albin Michel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne