VIDEO. Les photographies d'Émile Zola aux enchères chez Artcurial

FRANCE 3

Artcurial, la célèbre maison de ventes, met aux enchères les clichés et les appareils photo d'Émile Zola. Une facette méconnue de l'auteur de "Germinal" qui s'est passionné pour la photographie à la fin de sa vie.

Voilà Émile Zola avec son appareil pocket Kodak. Il en a plusieurs, pour les portraits ou les instantanés. Pendant huit ans, à la fin de sa vie, il va prendre quelque 7 000 clichés. Il y a ses domestiques, ses animaux, ses amis, ou encore la maison de Médan. C'est la vie quotidienne, telle que Zola la voit.

La vie cachée de Zola

Pour Antoine Romand, expert en photographies anciennes pour Artcurial, "c'est un photographe amateur d'exception, puisque c'est un homme d'une très grande culture, un très grand écrivain, et on va retrouver dans la manière dont il aborde la photographie toute son intelligence et son génie". C'est dans sa maison de Médan (Yvelines) que Zola s'exerce à la photographie. Et il fait tout lui-même, y compris ses tirages. À Médan, c'est la vie bourgeoise avec Alexandrine, l'épouse officielle. Mais pas très loin de là, il y a la maison de Verneuil-sur-Seine (Yvelines). C'est là qu'il y a Jeanne, devenue la compagne secrète, et la mère de ses deux enfants, Denise et Jacques. Dans cet album, on découvre pour la première fois leur vie cachée, dont chaque instant est raconté par une photo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne