Léonard de Vinci : son histoire secrète avec la France

FRANCE 2

À 63 ans, l'artiste florentin Léonard de Vinci rejoint la France à dos de mulet à la demande du tout jeune roi François Ier. Trois ans plus tard, en 1519, c'est en France également que le peintre va être enterré. 

En 1516, à l'âge de 63 ans, Léonard de Vinci traverse les Alpes à dos de mulet. Le peintre florentin quitte l'Italie à la demande expresse du roi François Ier. La nouvelle génération, incarnée par Raphaël et Michel-Ange, menace son statut de génie incontesté et il vient de perdre son mécène Julien de Médicis.

Montrer la puissance de la France

"Faire venir Léonard, c'est un geste ostentatoire. Il s'agit bien de montrer que le royaume de France est puissant, et Léonard est convoqué pour souligner cette puissance", estime Jean-Louis Sureau, conservateur du château d'Amboise en Indre-et-Loire. Le peintre recevra ensuite une pension annuelle de mille écus d'or, une véritable fortune. Pendant trois ans, Léonard de Vinci et François 1er se retrouvent pour échanger en cachette dans un souterrain qui relie leurs demeures. Après sa mort en 1519, le peintre va être enterré en France. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne