Le philosophe Michel Serres est mort

France 3

L'académicien Michel Serres est décédé samedi 1er juin à l'âge de 88 ans. Celui qui était aussi professeur d'université à Stanford (États-Unis) avait reçu le prix Medicis pour "Les cinq sens" en 1985. Il y a une semaine seulement, il s'exprimait sur Franceinfo et revenait sur le rôle du philosophe dans la société.

"Quand on a fait la révolution de 89, on avait Rousseau derrière. Aujourd'hui on a personne derrière. La faute à qui ? Aux philosophes dont je suis !" Voilà ce que déclarait l'académicien Michel Serres le 26 mai dernier dans "Questions politiques" sur Franceinfo. L'homme de 88 ans est mort samedi 1er juin.

"Au lieu d'inventer, ils ont obéi"

Invité pour parler du rôle du philosophe dans la société, il rajoutait : "C'est le rôle du philosophe de prévoir ou d'inventer une nouvelle forme de gouvernement ou une nouvelle forme d'institution. Ils ne l'ont pas fait." Se sentaient-ils dépassés selon l'académicien et professeur d'université ? "Ils s'engageaient. Et s'engager ça veut dire répéter les consignes en partie. Donc au lieu d'inventer, ils ont obéi. Et c'est là que l'on voit le rôle espiègle de la désobéissance", expliquait l'écrivain et philosophe.

Michel Polacco, avec qui Michel Serres avait cosigné Défense et illustration de la langue française, aujourd'hui, rend hommage à l'académicien qu'il a bien connu. "Il avait gardé cette faramineuse liberté qu'il avait de s'exprimer sur des sujets extrêmement divers. C'était un homme très moderne. Et en même temps un homme très conscient de tout."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne