La garde-robe de Manneken-Pis s'expose dans un musée à Bruxelles

Depuis février 2017, le Manneken-Pis a un musée consacré à sa garde-robe, à Bruxelles.
Depuis février 2017, le Manneken-Pis a un musée consacré à sa garde-robe, à Bruxelles. (MAXPPP)

Un nouveau musée a ouvert début février dans le quartier historique du centre de Bruxelles. On y découvre la somptueuse garde-robe du Manneken-Pis, monument le plus célèbre de la capitale belge, et à travers elle l'histoire du petit bonhomme en bronze qui fait pipi.

S'il y a un monument qui parle à tout le monde quand on évoque la Belgique et sa capitale, Bruxelles, c'est forcément le Manneken-Pis. Depuis le 3 février, le petit bonhomme de bronze qui urine dans une fontaine à deux pas de la Grand-Place, a désormais un musée consacré exclusivement à sa garde-robe dans le quartier historique du centre à Bruxelles.

Un styliste attitré

Il faut dire que ses placards sont pleins à craquer, avec pas moins de 960 costumes ! Habiller le Manneken-Pis est une tradition qui remonte au XVIIe siècle. Le "vrai" Manneken-Pis a été conçu en1619-1620, et il est conservé dans le musée de la ville, au sein de la Maison du Roi. Celui que l'on peut admirer aujourd'hui, n'est qu'une réplique. Un costume de Dracula, un autre de Maurice Chevalier, des kimonos, des plumes et des chapeaux en tout genre,... Le Manneken-Pis est coquet. Le bambin a même son "habilleur" officiel. Pour vêtir son modèle, Nicolas Edelmann a sa technique : "Je passe d'abord le pantalon entre les jambes, il y a des scratch à ouvrir et puis je viens attacher l'arrière du pantalon sur le tuyau qui amène l'eau pour qu'il puisse uriner", détaille le styliste.

Un costume du XVIIIe siècle offert par Louis XV

L'habit le plus ancien date de 1747. Il s'agit d'un magnifique habit aristocratique de fils d'or et d'argent. Il a été offert en réparation par le roi de France, Louis XV. "Des soldats français étaient en garnison à Bruxelles et on essayé de le voler [le Manneken-Pis]. Le roi de France, face au scandale, s'est vu obligé de lui offrir un costume, qui déjà à l'époque était un costume de très très grande qualité", raconte Gonzague Pluvinage, le conservateur du musée. Le roi a tellement eu honte qu'il a même nommé le Manneken-Pis membre de l'Ordre de Saint-Louis. Vous l'aurez compris, on ne rigole pas avec le petit bonhomme ! D'ailleurs, si vous voulez proposer un vêtement, sachez-le, le Manneken-Pis ne peut pas être utilisé à des fins politiques, religieuses ou publicitaires. De toute façon, à en croire les Bruxellois, il préfère ne rien porter du tout.

La garde-robe de Manneken-Pis s'expose dans un musée à Bruxelles. Le reportage de Laxmi Lota
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne