L'Instant T d'Emmanuel Perrotin

  Un Basquiat vendu 30 millions d’euros en 2018,un Jeff koons : 23 millions et récemment record battu pour l’œuvre d’un artiste vivant, David Hockney parti à 90 millions d’euros…  Si l’art contemporain est un business, c’est aussi de la passion : Celle des artistes, des collectionneurs et de ceux qui les mettent en contact : les galeristes! Je reçois aujourd’hui l’un des plus reconnu dans ce milieu pourtant exigeant : Emmanuel Perrotin

Un Basquiat vendu 30 millions d’euros en 2018,un Jeff koons : 23 millions et récemment record battu pour l’œuvre d’un artiste vivant, David Hockney parti à 90 millions d’euros…  Si l’art contemporain est un business, c’est aussi de la passion : Celle des artistes, des collectionneurs et de ceux qui les mettent en contact : les galeristes! Je reçois aujourd’hui l’un des plus reconnu dans ce milieu pourtant exigeant : Emmanuel Perrotin.

Patron de galeries d’art contemporain à Paris, New York, Séoul , Tokyo et Shanghaï. Son InstantT ce sont ses débuts : A l’âge de 21 ans il transforme son appartement en galerie d’art!  Pourtant rien ne l’y prédestinait: fils d’un employé de banque et d’une mère au foyer, pas d’école d’art, Emmanuel Perrotin est un autodidacte.

 Il nous explique en quoi consiste son métier ? Qu’est ce qui fait la différence ? Il dit « j’aide les artistes à produire leur art ».  Alors qu’est ce qui, selon fait  passer une œuvre au statut de chef d’œuvre? 

L’instant T c’est aussi un point de vue, une expertise... Emmanuel Perrotin, galeriste reconnu, nous parle d’un artiste qui l’émeut en ce moment : CINGA SANSON  est un peintre sud-africain qu’il présente dans l’une de ses galeries. Pourquoi cet artiste ? Qu’est ce qui fait que vous avez eu envie de le coatcher ? Qu’est ce qui fait que vous vous dites : chez lui ce n’est pas un hoby mais c’est un artiste qui construit une œuvre ? Le fait de ne pas avoir de formation académique lui donne dit-il une fraicheur, un œil différant . 

Il y a qq mois, une toile de l’artiste britannique #Banksy s'est autodétruite juste après avoir été vendue aux enchères plus d’un million d’euro. Emmanuel Perrotin réagit à ces happening artistiques qui ponctuent l’histoire de l’art. 

Vous êtes à nouveau en ligne