L'Amérique rend hommage à Aretha Franklin

France 2

Elle restera dans les mémoires comme une icône du féminisme, des droits civiques, mais surtout comme une des plus belles voix de l'Amérique. La reine de la soul, Aretha Franklin s'est éteinte à 76 ans. Depuis jeudi 16 août, les hommages se multiplient de Hollywood à l'église de son père où elle a fait ses débuts.

Un hommage en chanson pour l'enfant de Détroit (États-Unis). Devant l'église construite par son père, les mots ne suffisent pas pour qualifier la reine de la soul, Aretha Franklin. "Elle est incarnation de ce qu'est une super star. Elle peut chanter n'importe quel genre de musique : du gospel avec lequel elle a grandi, mais aussi du Jazz, du RnB et même du hip-hop", témoigne un fan de la chanteuse disparue. De Détroit à Hollywood, son étoile continuera de briller. Sur la célèbre avenue des stars, des fleurs et des messages ont été déposés pour lui dire "merci".

Donald Trump salue sa mémoire

Même hommage à Washington, Donald Trump salue la mémoire de cette citoyenne engagée. "J'exprime mes condoléances à toute sa famille. Aretha Franklin a apporté de la joie à des millions de personnes et son parcours inspirera beaucoup de générations", a-t-il déclaré. Aretha Franklin est décédé jeudi 16 août, chez elle, à Détroit, elle avait 76 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne