JO : La France quitte l'Angleterre avec 11 médailles d'or et la 7e place aux classement des nations

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le bilan est honorable. En tout, la délégation française repart de Londres avec 34 médailles autour du cou. C'est moins qu'à Pékin, où elle avait battu un record avec 41 médailles... mais dont seulement 7 en or, contre 11 cette fois-ci. La France termine donc au septième rang des nations. C'était l'un de ses objectifs annoncés. Sur les trois plus hautes marches du podium, on retrouve les Etats-Unis (46 or), la Chine (38 or) et le Royaume-Uni (29 or), grand vainqueur de ces Jeux de la XXXe Olympiade de l'ère moderne.

Londres réussit son pari

Barack Obama a félicité le Premier
ministre britannique David Cameron pour les "éclatants" Jeux Olympiques de Londres. Tous s'accordent sur la
réussite de l'organisation de cette olympiade britannique, malgré un démarrage
laborieux.

Les Experts
offrent un happy end aux Français

Quatre ans après
Pékin, les handballeurs français ont réussi à décrocher une nouvelle fois la
médaille d'or en battant en finale la Suède, 22-21. Un exploit ! L'autre médaille en sport collectif revient aux Braqueuses. Les basketteuses françaises qui remportent l'argent à Londres et entrent dans l'histoire olympique des sports d'équipes féminins.

Les meilleurs JO de la natation
française, le judo en forme olympique

Dans ces Jeux
Olympiques, la France a notamment brillé grâce à la natation. Sept médailles
dont 4 en or. Les nageurs rentrent chez eux avec un nouveau statut et deux nouvelles stars : Yannick Agnel et Camille Muffat.

Sept médailles également
pour le judo tricolore qui figure aussi sur la liste des bons crus de cette olympiade.
Teddy Riner ajoute l'or olympique à ses cinq titres de champion du monde. Chez
les femmes, c'est Lucie Décosse qui monte sur la plus haute marche du podium. Les
cinq autres titres sont en bronze, dont celui de Gévrise Emane, que France Info
a suivi tout au long de son aventure olympique
.

Les sports d'eau font parler d'eux

Après ses sacres de
Sydney en 2000 et d'Athènes en 2004, Tony Estanguet fait oublier son échec à Pékin en remportant un troisième titre olympique en canoë slalom. De bonnes surprises aussi
avec des titres moins attendus comme celui d'Emilie Fer (canoë en
eau vive).

Athlétisme : "Deux médailles suffisent
à notre bonheur
"

L'équipe de France
d'athlétisme repart de Londres avec deux médailles. L'argent pour Mahiedine Mekhissi sur 3000 m steeple et l'or pour Renaud Lavillenie
à la perche
. C'est mieux que lors des trois derniers JO. C'est aussi la première médaille d'or en athlé pour les Français depuis les Jeux d'Atlanta. D'où la satisfaction du
président de la fédération française d'athlétisme, Bernard Amsalem.

Des déceptions
aussi...

Escrime. C'est la grande
désillusion de ces Jeux Olympiques. "Ce qui
est inquiétant, ce n'est pas le fait que nous n'ayons pas de médaille mais
c'est surtout que les Français ne dépassent pas le premier ou le deuxième tour de
compétition. Ils se font battre tout de suite
",** souligne l'ancien champion d'escrime Jean-François
Lamour sur France Info
. Même Laura Flessel ne passera pas les 8e de finale.

Equitation. Les cavaliers français
et leurs chevaux repartent eux aussi bredouilles de Londres. Médaillée d'or à Athènes,
l'équipe de concours complet termine 8e à Londres et ne décroche aucun
titre en individuel. Pas mieux en CSO où, victimes de leurs contre-performances,
les tricolores terminent 12e. En dressage, le parcours de Jessica Michel et Riwera
de Hus s'est arrêté au Grand Prix Spécial (équivalent d'une demi-finale).

Cyclisme. Il n'a pas réussi à
offrir une 5e médaille à l'équipe de France de cyclisme. Une
crevaison lente a compromis toutes les chances de Julien Absalon lors de
l'ultime épreuve de VTT aux JO de Londres. Avec quatre médailles
dans ces Jeux, dont trois d'argent en une d' or qui revient à la VTTiste Julie Bresset, la France présente un bilan mitigé, loin des exploits de la
délégation britannique.

Les Jeux de Londres continuent avec les Paralympiques

Londres accueillera les Jeux Paralympiques
du 29 août au 20 septembre. 4200 athlètes de 160 nationalités différentes concourront dans 20
sports. En 2008, France avait décroché 52
médailles, dont 12 en or, terminant 12e au classement des nations.


Vous êtes à nouveau en ligne