Jeux de société : la recette d'une entreprise française

Une petite société des Yvelines de jeux de société a l'ambition de devenir numéro un mondial.

Des boîtes vendues à des millions d'exemplaires. À l'intérieur, tels des trésors, des jeux pour tous les âges et tous les publics. Depuis deux décennies, une société française pousse et révolutionne tous les classiques des jeux de société. Une success-story qui a commencé avec cinq passionnés dans une grange. Aujourd'hui, ce petit-poucet du jeu compte plus de 600 salariés dans le monde.

Du plaisir, mais aussi beaucoup de travail

À l'image de Christophe Arnoult qui en dix ans a su implanter la marque française et conquérir le marché américain. Lui, c'est Cyril Demaego, il revient tout juste de Cannes, où il a remporté l'As d'or, la consécration du meilleur jeu 2017. Du plaisir, mais aussi beaucoup de travail. Dobble, le jeu aux sept millions d'exemplaires vendus, aura nécessité deux ans de développement. Le jeu de société, loin d'être démodé, a su conquérir les nouvelles générations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne