Humour : clap de fin pour la Madeleine Proust

FRANCE 3

Lola Sémonin, alias la Madeleine Proust, donnera l'un de ses derniers spectacles le dimanche 3 juin à l'Olympia (Paris), après 35 ans de carrière. La comédienne est l’invitée du Soir 3.

La belle histoire a commencé il y a 35 ans et sa fin est proche. Sur le plateau du Soir 3, la comédienne Lola Sémonin, qui se produira le dimanche 3 juin à l'Olympia (Paris), explique qu’elle est en train de dire adieu à son personnage, la Madeleine Proust. "Mais il faut quand même savoir qu'elle continue à travers la littérature. Elle est devenue un personnage de roman et elle est dans le cœur de tous ceux qui l'ont vu. Elle est dans mon cœur, de la même manière que les rires des spectateurs, je dis que je les entendrai toujours jusqu'après ma mort. Elle est là, elle reste vivante même si c'est un personnage fictif."

Une humoriste qui cultive le bon sens populaire

Cette paysanne franc-comtoise amuse la France depuis 35 ans. Dans sa cuisine elle cultive le bon sens populaire. Elle interroge notre quotidien, elle repense le monde. Tout a commencé il y a 35 ans à Morteau (Doubs). "J'en rêvais déjà quand j'étais enfant. Ça n'a pas surgi d'un coup. (...) Ce qui s'est passé c'est que j'ai été nommée dans un petit village de campagne parce que je faisais la pédagogie Freinet et que je voulais une classe unique. J'ai rencontré Gérard Bôle du Chaumont qui était musicien, qui m'a entraîné au conservatoire d'arts dramatiques et tous ces parents d'élèves étaient des paysans. Tout ça a fait que, voulant être sur scène, l'idée de mettre une paysanne sur scène avec l'accent du Haut-Doubs et de l'enraciner dans cette région a pris forme."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne