Humour : apprendre à faire rire à l'école du one-man-show

FRANCE 3

Être drôle, cela s'apprend. À Paris, une école enseigne l'art du one-man-show. Des élèves de différents horizons viennent entretenir leur rêve de marcher dans les pas des plus grands comiques.

Aller à l'école avec le sourire, c'est l'un des privilèges des élèves de l'école du one-man-show. Sélectionnés lors d'auditions, ils ont tous un potentiel comique. Encore faut-il apprendre à l'exploiter. "Être drôle tous les soirs sur une scène, ça s'apprend : des techniques précises sur la voix, le corps et la précision. Je pense qu'on ne peut pas improviser son one-man-show", commente Yoann Chabaud, professeur d'improvisation.

Peu d'élus à la notoriété

Créée il y a vingt ans, l'école a vu passer Gaspard Proust, Arnaud Ducret ou encore Bérengère Krief. Il n'est pas question pour autant de vendre du rêve aux élèves. "Il y a peu d'élus dans la notoriété, mais on cherche beaucoup d'auteurs. Les politiciens cherchent des auteurs comiques, dans la littérature on veut de l'humour", constate Alexandre Delimoges, directeur de l'école du one-man-show. Après les cours, le plus dur commencera pour ces élèves.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne