Handicap : le cinéma pour tous

FRANCE 3

Une association a organisé une séance de cinéma adaptée aux enfants qui souffrent d'un handicap mental à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales.

Léna a huit ans et comme pour la plupart des enfants qui l'entourent, c'est un grand jour, une première : une sortie au cinéma en famille. Un plaisir que beaucoup de parents s'interdisent en raison du handicap mental de leur enfant. "C'est compliqué d'aller au cinéma quand on n’est pas dans le cadre de l'association, alors que là on est avec des gens qui nous comprennent et qui vivent le handicap au quotidien", explique Diana, la mère de Nolan.

Ni pub ni bandes-annonces

La séance débute dans une lumière tamisée puis dans le noir, et si certains enfants sont agités, beaucoup sont captivés. Pour maintenir l'attention pendant la séance, tous les détails ont été soignés afin de créer un climat le plus serein possible. "On a demandé à ce que le son ne soit pas trop fort et surtout, qu'il n'y ait ni publicité, ni bandes-annonces avant le film, car nos enfants sont agités rapidement, et si en plus il y a la demi-heure de bandes-annonces, c'est fichu", explique Rachel Claudel, la présidente de l'association "Un pas vers l'autonomie".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne