Georges Mathieu : le génie oublié de la peinture remis en lumière

france 2

L'artiste Georges Mathieu a signé le logo des années 1970 de France 2, alors Antenne 2 et dessiné le côté face de la pièce de dix francs. Oublié un temps, l'un de ses tableaux vient pourtant de se vendre à prix d'or.

C'est l'histoire d'un très grand artiste, Georges Mathieu. Pendant quarante ans, il a révolutionné la peinture d'après-guerre. Dans les années 1970, la pièce de dix francs, les 7 d'or, ou encore le sigle d'Antenne 2, c'était lui. Pourquoi redécouvre-t-on l'artiste de nos jours, après l'avoir oublié ? Il a été l'artiste à la mode, avant d'être catalogué ringard. Désormais, ses ventes se multiplient, et il y a quelques mois, un de ses tableaux monumentaux, de 3 m sur 6, a battu un record en se vendant à deux millions d'euros.

Une technique de peinture révolutionnaire

En 1959, déjà, ce tableau fait beaucoup de bruit. L'artiste se met en scène, avec des tubes de peinture brute, en se jetant sur la toile. Il exécute son tableau en public en seulement quarante minutes. "Plus les circonstances sont exceptionnelles, plus la toile risque d'être exceptionnelle", assure-t-il alors. De nos jours, on se souvient surtout de l'Américain Jackson Pollock et de ses grandes toiles peintes à même le sol, mais en réalité, c'est Georges Mathieu qui a inventé la performance, avec sa façon de peindre révolutionnaire. Même si sa mégalomanie a fini par le perdre, on redécouvre enfin l'inventeur qu'il a été. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne