Ces trois tableaux qui ont fait exploser les enchères ces dernières années

\"Trois études de Lucian Freud\", un triptyque de Francis Bacon datant de 1969, a été vendu 142,4 millions de dollars (105,9 millions d\'euros) chez Christie\'s, à New York (Etats-Unis), le 13 novembre 2013.
"Trois études de Lucian Freud", un triptyque de Francis Bacon datant de 1969, a été vendu 142,4 millions de dollars (105,9 millions d'euros) chez Christie's, à New York (Etats-Unis), le 13 novembre 2013. (AP / SIPA)

Un "Nu couché" d'Amedeo Modigliani a été vendu 158 millions d'euros à New York, lundi soir. De quoi faire entrer cette œuvre d'art dans le top 3 des enchères les plus chères au monde.

Adjugé... vendu ! Il y a pourtant de quoi hésiter devant les sommes astronomiques déboursées. Une toile d'Amedeo Modigliani, Nu couché, considérée comme une des peintures majeures du peintre italien, a été vendue 170,4 millions de dollars (158 millions d'euros) chez Christie's, à New York, lundi 9 novembre. Elle fait désormais partie du top 3 des œuvres d'art vendues les plus chères au cours d'une enchère. Francetv info revient sur ce palmarès :

11 mai 2015 : 160 millions d'euros pour "Les femmes d'Alger", de Picasso

Le 11 mai, une soirée d'enchères exceptionnelle propose plusieurs toiles majeures, dont Les Femmes d'Alger (version O), de Pablo PicassoQuatre acheteurs renchérissent par téléphones interposés pendant plus de 11 minutes pour acquérir la toile du peintre, avant que le directeur ne valide la vente : 161 millions d'euros.

Record à battre : c'est la plus haute enchère publique pour une œuvre d'art. L'ancien propriétaire réalise au passage une très jolie culbute : il avait acquis cette peinture pour 29,9 millions d'euros en 1997 avant de la revendre, dix-huit ans plus tard, pour une somme presque six fois supérieure. "Devant une telle plus-value, le vendeur a préféré rester anonyme tout comme l’acheteur", relève RFI.


Une toile de Picasso vendue pour 160 millions d'euros

9 novembre 2015 : 158 millions d'euros pour un Modigliani

Deuxième sur le podium : le Nu couché, d'Amedeo Modigliani qui s'est envolé, le 9 novembre 2015, à 158 millions d'euros (170 millions de dollars) chez Christie's à New York. Cette peinture, datant de 1917-1918, fait partie d'une série de nus créés par l'artiste lorsqu'il résidait à Paris.

La toile, qui avait fait scandale lors de sa première exposition, a été adjugée sous les applaudissements d'une salle comble, après neuf minutes d'enchères enfiévrées entre sept acheteurs. C'est un Chinois qui l'a emporté au téléphone, a précisé la maison d'enchères, qui avait estimé l'œuvre à 100 millions de dollars (93 millions d'euros).

Des acheteurs devant \"Nu couché\" d\'Amedeo Modigliani, lors d\'une vente aux enchères à New York (Etats-Unis), le 9 novembre 2015.
Des acheteurs devant "Nu couché" d'Amedeo Modigliani, lors d'une vente aux enchères à New York (Etats-Unis), le 9 novembre 2015. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)

13 novembre 2013 : 105 millions pour un Francis Bacon

Troisième du palmarès, un triptyque de Francis Bacon : Trois études de Lucian Freud. Il avait été vendu pour 105,9 millions d’euros en 2013 chez Christie’s, un prix record jusqu'à 2015.

Cette valeur se justifie par la rareté de cette œuvre, expliquait à l'Express Thierry Ehrmann, le président et fondateur d'Artprice, site de cotation du marché de l'art en ligne : "Les Trois études de Lucian Freud existaient déjà, mais elles n'avaient jamais été réunies. Les trois panneaux avaient été séparés pendant quinze à seize ans. C'est très rare d'avoir, dans l'histoire de l'art, la réunion d'un triptyque qui a vraiment du sens", assurait-il.

De façon plus prosaïque, cet expert détaillait aussi que le marché des œuvres d'art reconnues est stable, extrêmement rentable, avec plus de demandes - notamment chinoises - que d'offres. 

\"Trois études de Lucian Freud\", un triptyque de Francis Bacon datant de 1969, a été vendu 142,4 millions de dollars (105,9 millions d\'euros) chez Christie\'s, à New York (Etats-Unis), le 13 novembre 2013.
"Trois études de Lucian Freud", un triptyque de Francis Bacon datant de 1969, a été vendu 142,4 millions de dollars (105,9 millions d'euros) chez Christie's, à New York (Etats-Unis), le 13 novembre 2013. (AP / SIPA)