Église : la démolition de la discorde

France 3

Dans la Nievre à Asnan, faute de moyens pour l'entretenir, un village doit détruire son église. Mais la semaine dernière, une pelleteuse a pris feu sur le chantier en pleine nuit.

Au milieu d'Asnan, petit village de la Nièvre, il ne reste plus qu'un pan de façade de l'église. Le bâtiment datant du XIXe siècle a été jugé trop endommagé pour être sauvé et sa démolition est en cours. Une évolution vue avec fatalisme par une partie de la population : "Ce n’est pas facile à admettre ça fait mal au coeur", raconte avec émotion une habitante.

La municipalité refuse de s'exprimer

La décision de démolir l'église décidée par la municipalité divise le village. La semaine dernière, une pelleteuse a pris feu en pleine nuit sur le chantier. Le caractère criminel doit encore être démontré. Les habitants dénoncent un climat délétère dans le village "ça n'aurait pas dû en arriver à des extrémités pareilles, mais c'est peut-être parce que la municipalité ne veut pas communiquer que des gens se sentent en désespérance", explique une habitante. Pour le moment, seules les cloches et l'horloge ont été mises de côté. Le conseil citoyen aurait pourtant souhaité un projet qui intègre des anciens éléments de l'édifice. La municipalité refuse pour le moment de s'exprimer sur le sujet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne