Dix-sept mois après son mari, Raymonde Bocuse est morte à l'âge de 93 ans

Raymonde Bocuse, aux obsèque de son époux Paul Bocuse, à la Cathédrale Saint-Jean de Lyon (Rhône), le 26 janvier 2018. 
Raymonde Bocuse, aux obsèque de son époux Paul Bocuse, à la Cathédrale Saint-Jean de Lyon (Rhône), le 26 janvier 2018.  (JEFF PACHOUD / AFP)

Aux côtés du grand cuisinier, Raymonde Bocuse gérait l'Auberge, son restaurant triplement étoilé au guide Michelin. Elle avait 93 ans. 

Durant des décennies, ses attentions discrètes auprès des clients ont assuré la renommée mondiale de l'Auberge, aux côtés de Paul Bocuse. Raymonde Bocuse, l'épouse du chef étoilé, s'est éteinte dans la nuit de mercredi à jeudi 13 juin, dix-sept mois après son mari. "C'était notre maman, notre amie, notre grand-mère, notre arrière-grand-mère, mais c'était avant tout une grande dame", a réagi la famille Bocuse sur Twitter

Née Duvert, Raymonde Bocuse a épousé le célèbre chef en 1946. "C'était la femme de l'ombre par excellence" a confié Odile Mattei, la présentatrice de "Gôutez-voir", un magazine de découverte de la gastronomie et du patrimoine en Auvergne-Rhône-Alpes, sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. "Pendant que Paul Bocuse faisait le tour du monde, Raymonde travaillait 7 jours sur 7 à l'Auberge. Elle était douce et déterminée. Chaque jour, elle saluait tout son petit monde, du plongeur au chef de salle", ajoute la journaliste. 

Vous êtes à nouveau en ligne