Diamants : les pierres de synthèses arrivent sur le marché

FRANCE 2

Des diamants peuvent être fabriqués en laboratoire. Ces joyaux de synthèse se vendent de plus en plus.

Des laboratoires se mettent à fabriquer des diamants. Ces pierres de synthèse arrivent sur le marché. Peuvent-ils bouleverser l'industrie du diamant ? Place Vendôme à Paris, à côté des grands noms de la joaillerie, une bijouterie s'est spécialisée dans les diamants de synthèse. Plus besoin de creuser des mines, ces pierres de culture sont officiellement des diamants et possèdent les mêmes certifications internationales qu'un diamant naturel.

Un procédé de production confidentiel

Ces pierres sont principalement fabriquées dans des laboratoires américains, chinois ou russes. Le procédé de cette production à la chaîne reste confidentiel. À Anvers (Belgique) capitale mondiale du diamant, même les spécialistes reconnaissent qu'à l'oeil nu, il n'y a aucune différence. Mais pour certains diamantaires, le synthétique ne pourra jamais remplacer la valeur naturelle. Si les diamants de culture ne représentent aujourd'hui que 2% du marché, le secteur pourrait rapidement exploser. Il devrait atteindre les 10% d'ici 2030.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne