Deux toiles de Van Gogh volées vont être à nouveau exposées à Amsterdam

\"Vue de la mer de Scheveningen\" (1882) et \"Sortie de l\'église réformée de Nuenen\" (1884-1885) du peintre néerlandais Vincent van Gogh
"Vue de la mer de Scheveningen" (1882) et "Sortie de l'église réformée de Nuenen" (1884-1885) du peintre néerlandais Vincent van Gogh (JEROEN JUMELET / ANP)

Deux tableaux du peintre néerlandais Vincent van Gogh qui avaient été volés il y a plus de 16 ans au musée Van Gogh d'Amsterdam, vont être à nouveau exposés à partir de mercredi 17 avril après avoir subi une restauration complète, ont annoncé mardi les conservateurs.

Les tableaux "Vue de la mer de Scheveningen" (1882) et "Sortie de l'église réformée de Nuenen" (1884-1885) ont subi une restauration en profondeur. "Les restaurateurs ont fait un travail fantastique et les peintures pourront désormais être admirées dans toute leur splendeur", s'est réjoui le directeur du musée, Axel Rueger.

\"Vue de la mer de Scheveningen\" (1882) du peintre néerlandais Vincent Van Gogh
"Vue de la mer de Scheveningen" (1882) du peintre néerlandais Vincent Van Gogh (JEROEN JUMELET / ANP)

Les deux tableaux, dont la valeur s'élève à plusieurs millions d'euros, avaient été dérobés en 2002 par des malfaiteurs qui avaient eu recours à une simple échelle pour gagner le toit du célèbre musée d'Amsterdam. Ils avaient ensuite utilisé une corde pour pénétrer dans le bâtiment hautement sécurisé, avant de s'enfuir avec leur butin.

Les enquêteurs italiens avaient retrouvé les oeuvres en septembre dernier lors de la perquisition d'une demeure qui avait appartenu à un responsable de la mafia, Raffaele Imperiale, à Castellammare di Stabia, au sud-est de Naples.

\"Sortie de l\'église réformée de Nuenen\" (1884-1885) du peintre néerlandais Vincent Van Gogh
"Sortie de l'église réformée de Nuenen" (1884-1885) du peintre néerlandais Vincent Van Gogh (JEROEN JUMELET / ANP)

"Vue de la mer de Scheveningen" a été endommagé lors du vol, avec "un morceau conséquent de peinture manquant dans le coin inférieur gauche" du tableau, a indiqué le musée Van Gogh.

Le tableau "Sortie de l'église réformée de Nuenen" a quant à lui été à peine endommagé. Les restaurateurs ont toutefois dû enlever une couche de vernis veillissant aux teintes jaunâtres, probablement appliquée par Van Gogh lui-même.

Les deux peintures ont également reçu de nouveaux cadres, les anciens ayant été perdus lors du vol.

Fondé en 1973, le musée Van Gogh d'Amsterdam abrite la plus grande collection au monde d'oeuvres du maître post-impressionniste.

Vous êtes à nouveau en ligne