VRAI OU FAKE Désintox. Non, la série "13 Reasons Why" n'est pas responsable de suicides

«Attention, cette série diffusée sur Netflix serait à l’origine d’une terrible hausse de suicides chez les mineurs» Le titre de Nice-Matin a de quoi inquiéter, et pour cause. La série en question, c’est 13 reasons why.

Diffusée sur Netflix, elle s’adresse surtout aux adolescents, qui après l’avoir regardée seraient donc plus enclins à se suicider, à en croire certains articles de presseAinsi, un site spécialisé titre : « 13 Reasons Why aurait contribué à une hausse des suicides ». D’autres médias préfèrent toutefois un mode plus interrogatif.

Tout est parti d’une dépêche de l’AFP titrée : « les suicides des mineurs en hausse après la diffusion d'une série télé ». Il y est question d’une étude réalisée par des scientifiques américains. Ils constatent qu’au moment de la diffusion de la première saison de 13 Reasons Why, le suicide chez les enfants de 10 à 17 ans a augmenté de 29% dans le pays. Soit plus d’une centaine de cas supplémentaires. Le nombre de suicide est resté stable chez les autres groupes de la population.

Toutefois, plusieurs médias qui ont relayé l’étude ont parfois oublié de mentionner cette précision de l’AFP : «les chercheurs ne sont pas en mesure d'établir un lien de causalité entre le visionnage de la série télévisée et cette recrudescence de suicides. Et cette augmentation peut être expliquée par d’autres facteurs». Et en statistique, cela fait une sacrée différence.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Twitter : https://twitter.com/libedesintox
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne