"Des Syriennes hors des ténèbres" : le témoignage poignant des prisonnières d'Assad

Franceinfo

Le spectacle "Des Syriennes hors des ténèbres" de Ramzi Choukair est en résidence au Vigan jusqu'en juin. Il permet à des Syriennes emprisonnées de témoigner de leur quotidien entre guerre et exil.

Ces femmes syriennes ont toutes été emprisonnées par le régime syrien. Sur scène, pendant plus de 40 minutes, elles témoignent de leur calvaire et de leur combat. "J'ai été détenue neuf mois. En prison, j'ai subi toutes sortes de tortures", témoigne l'une d'entre elles. Hind, opposante au régime syrien, confie que "sa lutte l'a aidée à se sentir elle-même, à sentir qu'elle est un être humain". Elle ajoute qu'elle "doit être respectée et que ses droits sont essentiels".

Un projet artistique et militant

Le spectacle "Des Syriennes hors des ténèbres" de Ramzi Choukair est en résidence au Vigan jusqu'en juin. Trois scènes nationales sont intéressées par le projet. Ces femmes courageuses, le metteur en scène d'origine syrienne Ramzi Choukair les connait bien : certaines sont des amies proches et l'une d'entre elles est sa propre soeur. C'est de cette histoire très personnelle qu'est né ce projet artistique et militant.

Vous êtes à nouveau en ligne