Culturebox : musique, exposition, censure... la chronique culture du samedi 28 juillet

FRANCE 2

Nicolas Lemarinier est sur le plateau de France 2 pour présenter la chronique culture. Au programme : Natasha St-Pier a mis en musique les poèmes de Thérèse de Lisieux, Nicolas de Staël est exposé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), et la musée Rubens d'Anvers (Belgique) se moque de la censure de Facebook.

Que nous réserve la chronique culture de cette fin du mois de juillet ? La chanteuse Natasha St-Pier a mis en musique les poèmes de la religieuse Thérèse de Lisieux. Il y avait eu un premier album et là, c'est le deuxième qui sort, il est nommé Aimer, c'est tout donner. "Ça parle d'amour universel en fait, et ça parle du fait que l'on n’a pas besoin d'accomplir des grandes choses pour être quelqu'un de bien", explique la chanteuse. L'album va sortir au début du mois d'août et Natasha St-Pier se lancera dans une tournée à la rentrée. Elle chantera dans les églises.

Une exposition Nicolas de Staël

Notre chroniqueur culture Nicolas Lemarinier évoque également l'exposition consacrée aux œuvres du peintre Nicolas de Staël dans sa période provençale, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). En Provence, le peintre avait découvert la lumière de midi, la période marque un tournant dans son oeuvre et lui a permis de renouveler son inspiration. 71 peintures et 26 dessins sont présentés. L'exposition a lieu jusqu'au 23 septembre. Également, un tableau du peintre Pierre Paul Rubens, intitulé La Descente de Croix, a été censuré par Facebook pour cause de nudité. Très agacé, le musée La Maison de Rubens, situé à Anvers (Belgique), a réalisé une caméra cachée pour ce moquer de l'interdiction. Sur la vidéo, de faux surveillants Facebook se promènent dans le musée et éloignent les visiteurs des tableaux dont les personnages sont trop dénudés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne