Coulisses : le succès des cabarets

France 3

Après des années difficiles, les cabarets ont de nouveau le vent en poupe. Parmi les plus mythiques, au cœur de la capitale, le Moulin-Rouge ravit 600 000 spectateurs par an.

Depuis 130 ans, ses revues enchantent les touristes du monde entier. Plumes, paillettes, et french cancan : bienvenue au Moulin-Rouge, le plus mythique des cabarets parisiens. Boulevard de Clichy (Paris), à 9 heures du matin, devant le célèbre établissement les livreurs se succèdent. Depuis quatre ans, le Moulin-Rouge propose une carte gastronomique pour ravir autant les papilles que les pupilles. En cuisine, le chef prépare un plat à base de poissons. Changement d'étage et changement de décor. Ici les petites mains réparent les 1 000 costumes portés pendant chaque spectacle. Un travail long et minutieux. Patricia Berthes, responsable atelier couture, remarque un accroc sur la robe d'une danseuse. Elle passe son temps à recoudre ces costumes ou à remettre des paillettes. Celles-ci sont recousues une par une à la main.

1 500 spectateurs chaque soir

À l'étage au-dessus, c'est l'atelier des plumes issues d'élevages d'autruches et de faisans, tombées naturellement de l'oiseau. Là aussi beaucoup de minutie de la part des plumassières. Pendant ce temps, une des danseuses de la revue se repose dans son appartement deux heures avant son entrée en scène. L'heure du show venue, il n'y a plus de temps à perdre. De la salle aux cuisines, 80 personnes s'activent alors que le public prend place. Chaque soir, le Moulin-Rouge accueille quelque 1 500 spectateurs.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne