Claude Lanzmann : le cinéaste de la mémoire

France 2

Claude Lanzmann est décédé jeudi 5 juillet au matin. Le cinéaste de la mémoire est mort à l'âge de 92 ans. Écrivain, journaliste, philosophe, son chef d'oeuvre restera le film "Shoah", documentaire monumental consacré à l'extermination des juifs par les nazis.

Claude Lanzmann, le célèbre cinéaste décédé ce jeudi 5 juillet au matin, c'était Shoah, le documentaire sur l'extermination systématique des juifs d'Europe par les nazis. 10h30 de témoignage. Auteur, réalisateur et enquêteur, Claude Lanzmann s'était incarné dans son propre film, interrogeant lui-même les témoins. Il avait même questionné en caméra cachée un SS du camp de Treblinka. Un document glaçant. 

Le grand témoin des horreurs du XXe siècle

En 1986, il avait reçu un césar d'honneur pour Shoah, son chef d'oeuvre. "La réalisation de ce film, et ça a été une très très longue guerre, a duré presque autant que l'ère nazie, 11 ans contre 12", avait-il alors expliqué. Mais Claude Lanzmann avait été aussi, depuis les années 1950, journaliste, éditorialiste, compagnon de route de Jean-Paul Sartre et de Simone de Beauvoir, sa passion de jeunesse. Réalisateur de huit films et d'une dizaine d'ouvrages, Claude Lanzmann était un grand témoin des horreurs du XXe siècle.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne