Cinéma : décès de Claude Rich à 88 ans

Cette vidéo n'est plus disponible

Ce vendredi 21 juillet, Claude Rich est décédé à l'âge de 88 ans.

Son ami Bertrand Blier le surnommait "l'acteur qui sourit". Avec son air malicieux et sa dégaine d'éternel jeune homme, il a traversé plus d'un demi-siècle de théâtre et de cinéma. Les planches étaient sa passion, le septième art sa récréation. Qui a oublié Antoine, le jeune blanc-bec des Tontons flingueurs, le rôle qui l'a fait connaitre du grand public? "J'ai vu des jeunes qui appelaient 'Antoine, Antoine !' Je me disais 'Mais de quoi ils parlent ?', et puis tout d'un coup, ils me disaient 'Les Tontons flingueurs !'", avait d'ailleurs raconté l'acteur.

Ses amis : Belmondo, Marielle, Rochefort

Claude Rich aime se ressourcer à la campagne. Né à Strasbourg en 1929, il a cinq ans quand son père décède brutalement. Sa mère emménage à Paris où elle élève seule ses quatre enfants. Après une carrière éclair d'employé de banque, il entre au conservatoire à 19 ans. Ses amis s'appellent Belmondo, Marielle, Rochefort. Après une première apparition dans Les Grandes Manœuvres, il passera souvent à l'avant-scène. Comme dans Paris brûle-t-il ?, sous les traits du général Leclerc. En 1959, il épouse Catherine, son grand et unique amour. Il ne se doute pas qu'ils se retrouveront un jour sur scène et que Delphine, l'aînée de leurs deux filles, sera aussi comédienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne