Charles Aznavour : une vie en haut de l'affiche

France 3

Dans les années 1950, la critique épinglait sa voix et son physique. Il s'est imposé pour arriver en haut de l'affiche sans que jamais les phénomènes de mode n'aient de prise sur lui.

La chanson Je m'voyais déjà est le plus gros succès de Charles Aznavour et aussi la chanson qui résume le mieux l'ascension spectaculaire de cet autodidacte. Très tôt, il est repéré par Édith Piaf, la star de l'époque, et devient son secrétaire. Il l'accompagne partout, mais a alors du mal à s'imposer. Dans les années 1950, il se fait même épingler par les critiques. Un journaliste lui dit même : "C'est tout de même extraordinaire que vous soyez chanteur!"

Une voix qui a enchanté un public très large

On lui reproche sa voix éraillée et son physique ingrat. La presse anglo-saxonne le surnomme même "Aznovoice", "celui qui n'a pas de voix". Mais Aznavour, lui, trace sa route. "Je suis très content de moi et je n'ai pas peur de le dire, parce que j'ai été contre tout ce qu'on appelait les lois de notre métier", confie-t-il. Car le public, lui, ne s'y est pas trompé. Il se reconnaît dans ses chansons qui parlent de la vraie vie : les problèmes de couple ou l'homosexualité. Sans surprises, en soixante-dix ans de carrière et plus de 1 200 chansons, cette voix unique aura envouté et enchanté les publics du monde entier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne