Charles Aznavour : l'homme aux 1 200 chansons

France 3

Le chanteur Charles Aznavour s'est éteint dans la nuit du 30 septembre au lundi 1er octobre, à l'âge de 94 ans. Emmanuel Macron rend hommage le 1er octobre à "ses chefs-d'oeuvre, son timbre, son rayonnement unique". Les réactions suivant l'annonce de son décès sont nombreuses.

L'Assemblée nationale a observé une minute de silence après le décès du chanteur d'origine arménienne, Charles Aznavour, mort dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre. Le monde politique, unanime, rend hommage à l'artiste. Hommage dans l'hémicycle, mais aussi sur les réseaux sociaux. Pour Nicolas Sarkozy : "Le grand Charles est parti (...), un poète de la chanson française". Joint par téléphone, François Hollande salue lui aussi le talent de l'amoureux des mots : "Il aimait la France, il aimait la langue française, et il en était le porte-parole. Ses textes, il les peaufinait, il les raffinait, il les polissait".

"Le paradis des grands musiciens"

Le monde de la chanson française est en deuil ce soir et partage son émotion. "Charles a rejoint le paradis des grands musiciens. Il restera dans le cœur de tous les Français parce que ces chansons racontaient la vie", souligne Mireille Mathieu. Un chanteur transgénérationnel, comme le rappelle Nolwenn Leroy en racontant que son fils de 14 mois dansait sur les compositions de Charles Aznavour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne