Art : la tombe de la discorde au cimetière du Montparnasse

FRANCE 3

"Le Baiser" de Constantin Brancusi est l'objet d'une discorde entre une famille russe et la France. Cette sculpture ne se trouve pas dans un musée, mais au cimetière du Montparnasse à Paris.

C'est un trésor inestimable qui se trouve parmi les pierres tombales du cimetière du Montparnasse à Paris. En 1910, Tatiana Rachewskaïa, une Russe exilée dans la capitale française se donne la mort à 23 ans. Pour honorer sa mémoire, sa famille achète la statue d'un couple enlacé à un sculpteur roumain inconnu. Le Baiser est aujourd'hui l'une des œuvres majeures de Constantin Brancusi. "C'est quand même assez exceptionnel qu'une œuvre de cette importance, de cette rareté, soit comme ça dans un lieu public un peu à l'écart de tout", raconte Jérôme Dupuis, journaliste à L'Express.

Le deuxième sculpteur le plus cher au monde

Ces dernières années, la cote de Constantin Brancusi s'est envolée avec 62 millions d'euros en 2018 pour La jeune fille sophistiquée. Après Alberto Giacometti, le sculpteur roumain est le plus cher au monde. En 2005, un marchand d'art retrouve les héritiers de Constantin Brancusi en Russie, c'est le début d'un bras de fer entre l'État français et les descendants de Tatiana Rachewskaïa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne